le Centre Marocain des Études Stratégiques (CMES), l’Institut de Défense et d’Analyse Stratégique (IDSA) en partenariat avec la Chambre de Commerce, d’Industrie et de Services de Rabat-Salé-Kénitra ont organisé la première conférence CMES-IDSA sous le thè

Mardi 15 Janvier 2019, le Centre Marocain des Études Stratégiques (CMES), l’Institut de Défense et d’Analyse Stratégique (IDSA) en partenariat avec la Chambre de Commerce, d’Industrie et de Services de Rabat-Salé-Kénitra ont organisé la première conférence CMES-IDSA sous le thème : « Le partenariat stratégique Inde-Maroc : Défis et opportunités ».

 

Coprésidée par son excellence Dr Kheya BHATTACHARYA, Ambassadeur de l’Inde au Maroc et M. Abdallah ABBAD, Président de la Chambre de Commerce, d’Industrie et de Services de la Région de Rabat-Salé-Kénitra, cette rencontre a été marquée par  la participation d’un nombre important d’experts indiens et marocains.

 

Dans son mot de bienvenue, M. ABBAD a exprimé sa volonté de renforcer les relations de coopération entre les Hommes d’affaires marocains et leurs homologues indiens. Il a précisé que la dynamique que connait l’économie marocaine offre de nombreuses opportunités d’investissement, notamment dans les secteurs porteurs : l’automobile, NTIC, agroalimentaire, les énergies renouvelables…

 

De son côté Mme l’Ambassadeur de l’Inde au Maroc a évoqué les différentes actions menées par les deux pays et les accords de coopération paraphés entre les deux pays. Elle a déclaré que les échanges commerciaux entre le Maroc et l’Inde ont connu un développement important ces dernières années, néanmoins, cette coopération reste en deçà des ambitions et du potentiel des deux pays compte tenu du dynamisme et de l’importance de leurs économies, ainsi que leurs positions géostratégique. 

 

Plusieurs thématiques ont été abordées au cours de cette rencontre notamment, le partenariat de développement Inde-Maroc, le développement dans la région nord-africaine et les perspectives indiennes, les relations bilatérales entre les deux pays et les champs de coopération possible.


Rencontre 15 janvier 2019